Portrait

De la Nouvelle-Zélande à Liège : rencontre avec Fabien Medvecky


Professeur invité par le Spiral, Fabien Medvecky est en séjour de recherche dans notre Faculté jusqu’à la fin de l’année. Nous l’avons rencontré au détour des couloirs du B31, quelques jours après son arrivée.

Originaire de Haute Savoie, Fabien Medvecky a grandi en Suisse romanche. Le français est donc sa langue maternelle même s’il bascule volontiers vers l’anglais quand il évoque ses recherches. « J’ai fait toutes mes études dans des pays anglophones et j’ai quitté la Suisse a l’âge de 14 ans », explique-t-il.

Un parcours et des intérêts éclectiques

Son parcours académique mixte (de l’histoire aux sciences de la communication en passant par l’économie et la philosophie) se reflète dans l’éclectisme de ses recherches : « En ce moment, je travaille notamment sur un projet relatif à la manière dont on communique sur les sciences économiques dans l’espace public. Plus largement, je travaille sur l’épistémologie sociale, je m’intéresse à la relation entre la connaissance et les domaines de connaissance, le pouvoir et la société. Quelles connaissances sont rendues publiques ? Qui a accès à quel savoir ? »

En parallèle, Fabien Medvecky travaille également sur d’autres projets comme ce livre, autour de la recherche et l’innovation responsables sur lequel Michiel Van Oudheusden, collaborateur scientifique du Spiral et chargé de cours adjoint en Science Politique, travaille également.

Le caractère interdisciplinaire de Cité semble particulièrement adapté à sa curiosité scientifique : « Mes intérêts sont très larges : les technologies, la société, la politique, l’éthique… J’apprécie beaucoup cette variété dans mon travail. »

De la Nouvelle-Zélande à Liège

Fabien Medvecky est basé à Dunedin, au sud de la Nouvelle-Zélande : « Si l’on descend plus bas, on se retrouve en Antarctique » plaisante-t-il.

Qu’est-ce qui l’a poussé à traverser la planète pour venir à Liège ? « Je partage un certain nombre d’intérêts communs avec le Spiral. Un jour où j’évoquais l’idée de faire un séjour de recherche à l’étranger à Michiel Van Oudheusden, il m’a demandé : ‘pourquoi pas chez nous ?’. Je l’ai pris au mot. ».

Ce n’est par ailleurs pas la première fois que Fabien Medvecky se retrouve à Liège puisqu’il était venu donner un cours au master STS en tant qu’invité l’année dernière. « Je suis ravi d’avoir l’occasion de passer plus de temps avec l’équipe du Spiral, qui est particulièrement dynamique et soudée. Je suis également très intéressé par la culture et l’histoire et je suis une bonne fourchette : Liège a pas mal de choses à offrir de ce côté-là », conclut-il.

En savoir plus sur Fabien Medvecky, son parcours et ses publications.

Partagez cette news