Ce portail s'adresse aux doctorants inscrits en thèse dans l'un des trois collèges de la Faculté de Droit, Science politique et Criminologie. Il rassemble les modalités pratiques et réglementaires liées à leur parcours.

Les règlements de collège

Le règlement général du doctorat est complété par des dispositions spécifiques à chaque collège afin de réfléter au mieux les spécificités de la discipline :

iconeDownload Sciences juridiques

iconeDownload Sciences politiques et sociales

iconeDownload Criminologie 

Le rapport annuel au comité de thèse

Chaque année, le doctorant rédige un compte-rendu de l’état d’avancement de ses recherches et détermine avec les membres de son comité de thèse l’étendue de ce rapport (2 pages minimum et 5 pages maximum, suivant les attentes de son comité).

Pour le 30 avril de chaque année, le doctorant doit poster son rapport annuel sur l’outil de gestion du doctorat de MyULiègeMyULiège (identifiant student) > Cours > Doctorat > Rapports > rapport annuel du doctorant vers le comité.


Les membres du comité de thèse pourront alors remettre un avis au Collège doctoral, via MyULiège, sur la poursuite du programme doctoral et ce, avant le 31 mai. iconeDownload  Modèle pour l'avis annuel du comité de thèse

Le Collège doctoral se réunit ensuite dans le courant du mois juin pour rendre un avis quant à la poursuite des études doctorales (délibération avant le 1er juillet).

La formation doctorale

P

arallèlement à la réalisation de sa thèse de doctorat, le doctorant doit suivre une formation doctorale. La réussite de la formation doctorale conduit à la délivrance d’un certificat de formation à la recherche sanctionnant forfaitairement 60 crédits de formation.

Les activités pouvant être créditées dans la formation consistent en la participation active ou passive à des colloques, des séminaires, la rédaction d'articles, de publications, de l'encadrement pédagogique, des séjours de recherche à l'étranger, le suivi de cours de troisième cycle, etc. 

Canevas

La formation doctorale est individuelle et unique : elle doit répondre aux besoins propres du doctorant et rencontrer les attentes de son comité. Toutefois, un canevas est disponible pour aiguiller le doctorant.  

Trois types de formations sont prévus (le doctorant doit effectuer des activités relatives à chacune des rubriques) :

1. Formation thématique

Cours et séminaires liés au domaine de la recherche. 

Ces formations sont proposées par les écoles doctorales thématiques du FRS-FNRS, mais aussi par des écoles doctorales internationales, des universités d’été, etc.

Bon plan : il existe une possibilité de financement en interne pour la participation aux summer schools.

2. Formation transversale

Séjours de recherche à l’étranger, communications grand public ou formations spécifiques.

3. Production scientifique

Publication d'articles, participation active à des colloques, etc.

Toutes ces productions doivent être déposées sur le répertoire institutionnel ORBi.

 

Encodage des activités

Pour le 30 avril, lors du téléchargement de son rapport annuel sur MyULiège, le doctorant doit avoir encodé les activités qu’il a réalisées durant l’année académique en cours dans le cadre de sa formation doctorale. 

La liste de toutes les activités doit être reprise dans MyULiège (par type de formation), en précisant la date de leur réalisation et les crédits que le doctorant propose de leurs attribuer en s’appuyant sur le canevas fourni ci-dessus.

Le promoteur doit, ensuite, valider ces activités et les propositions de crédits à valoriser. Le promoteur ou le collège peuvent modifier cette estimation s’ils jugent la quantité de crédits suggérés par le doctorant inappropriée. 

Le doctorant doit poster sur MyULiège les éventuelles attestations et preuves relatives aux nouvelles activités qui ont été suivies, si le promoteur le juge nécessaire.

NB : Le doctorant est invité à soigner la présentation de ses activités car ces dernières seront générées automatiquement dans le certificat de Formation doctorale telles qu’elles sont libellées sur MyULiège.

La soutenance de thèse

Etapes

  1. Rapport final du Comité de thèse demande la constitution du jury de thèse
    => A envoyer à la direction administrative recherche
  2. Avis du Collège de doctorat sur le dépôt et la défense
  3. Autorisation du Conseil de Faculté sur le dépôt et la défense
  4. Dépôt d'un exemplaire de la thèse à l'apparitorat/Direction administrative de la Faculté (le doctorant est invité, également, à fournir une photographie et un bref résumé de sa thèse pour le site web de la Faculté)
  5. Envoi, par le doctorant, de la thèse aux membres du jury
  6. Tenue de soutenance publique
  7. Rédaction du rapport de soutenance signé par le président et le secrétaire de jury
    => A déposer à l'apparitorat pour valider la réussite 
  8. Publication de la thèse sur ORBi
    => A fournir à l'apparitorat pour permettre la délivrance du diplôme

Jury de thèse

  • Au moins 5 membres dont 2 membres extérieurs au comité de thèse
  • Présidé par un professeur de l'ULiège n'étant ni promoteur, ni co-promoteur de la thèse

Date de la soutenance de thèse

  • Minimum 1 mois et maximum 3 mois après la désignation du jury par le Conseil de la Faculté

Langue

  • Français (sauf accord du jury pour une autre langue)

Durée

  • 2h30 maximum

Vade-mecum

Les doctorants en sciences juridiques sont invités à consulter le vade-mecum existant. 

iconeDocument Vade-mecum de la soutenance en sciences juridiques 

Besoin d'aide ?
Doctorat

 

Gérôme ARNOLD
Direction administrative | Recherche

Antonia DI SALVO
Apparitorat

Partagez cette page